Les stations de ski se connectent !

Les stations de ski se connectent !

Publié le 11 janvier 2021

Les stations de ski sont en pleine mutation digitale ! Plus qu’un simple lieu de pratique sportive, ces zones d’affluence saisonnière s’emparent du numérique pour proposer une nouvelle expérience aux touristes ainsi qu’aux locaux.

La France est l’une des premières destinations de ski dans le monde. Avec près de 10 millions de touristes par an, les montagnes françaises attirent les amateurs de sports d’hiver venus des quatre coins du globe. Cependant, la hausse de la concurrence internationale pousse les 357 stations de ski nationales à se démarquer.

Pour ce faire, elles misent sur la technologie pour valoriser leur attractivité. De manière générale, internet est devenu l’un des critères phare lors du choix d’une destination vacancière. Dès lors, la plupart des hauts lieux touristiques se sont raccordés à la fibre optique afin de couvrir les usages des touristes. À l’image des Smart City, ces Smart Stations deviennent des lieux intelligents et plus confortables.

 

Promouvoir des sites exceptionnels

Nos montagnes françaises constituent une vraie richesse naturelle ! Conscientes des atouts de ces paysages à couper le souffle, les stations misent sur leur communication pour les mettre en valeur. Elles n’hésitent pas à façonner leur image de marque par une stratégie digitale active.

Par exemple, la grande majorité des domaines skiables possèdent un site internet. On y trouve les informations relatives au lieu (horaires d’ouverture, accès…), les événements, les activités proposées, mais aussi les logements disponibles ou encore la réservation de matériel. Certains sites disposent même de webcams sur les pistes, afin que les touristes puissent avoir un aperçu de leurs futures sorties !

La station de Val-Thorens, élue « meilleure station de France », a souhaité aller plus loin, en créant sa chaîne Youtube. Afin de montrer l’étendue des capacités du domaine, elle y partage des reportages et des vidéos de ses actualités et nouvelles activités, avec des visionnages pouvant monter jusqu’à 100 000 vues !

De son coté, Chamonix a redoublé d’innovation en proposant la visite virtuelle de son site. Pourvue de ses célèbres montagnes, dont le Mont-Blanc, la vallée haut-savoyarde est désormais accessible en visite virtuelle. À l’aide d’un casque de réalité virtuelle ou d’un simple ordinateur, les internautes ont la possibilité de visiter une grande partie de la Région. Un outil idéal pour les frileux qui voudraient tout de même découvrir le glacier des Bossons ou la cascade de Dar, sans avoir à mettre le nez dehors !

Quant aux réseaux sociaux, eux-aussi servent de vitrine aux stations. Ils les aident également à maintenir les liens avec les touristes pendant et après leur passage. Les internautes peuvent directement échanger avec le personnel des domaines en cas de demande complémentaire.

 

Faciliter la vie des touristes

Pour se démarquer, les stations misent beaucoup sur leur communication. Pour autant, offrent-elles un service à la hauteur de ce qu’elles prétendent ? Toujours plus connectés, les vacanciers s’attendent à une qualité de service internet afin de satisfaire leurs usages.

Le Très Haut Débit prend de la hauteur ! Pour assurer une connexion optimale, la plupart des stations ont fait le choix de se raccorder à la fibre, comme par exemple Peyragudes, ou encore Le Grand-Tourmalet, dans les Pyrénées. Cette infrastructure garantit une large bande passante pour tous les visiteurs, sans perte de signal : idéal pour ces lieux en haute altitude, parfois loin des Nœuds de Raccordement Optique (NRO). En comparaison, l’ADSL a besoin d’impulsions électriques entre le Nœud de Raccordement Abonné (NRA : équivalent NRO pour l’ADSL) et son point de desserte.

La mise en place de la fibre vient notamment alimenter le Wifi : l’une des premières préoccupations des touristes ! Plus question de lâcher son smartphone, même en haut des pistes ! Ainsi, des dizaines voire centaines de bornes Wifi viennent surplomber les massifs enneigés pour permettre à tous de rester connectés !

La plupart des domaines skiables offrent un accès Wifi pendant une courte période. Une fois celle-ci dépassée, les touristes ont la possibilité de prendre un abonnement internet pour le reste de leur séjour. C’est par exemple le cas de Tignes, ou de Saint-Lary/Soulant.

Valloire ou Les Karellis ont, quant à elles, rendu leur connexion Wifi totalement gratuite. Ces initiatives devraient d’ailleurs créer un effet boule de neige chez les autres stations. “En partageant leurs souvenirs de vacances sur les réseaux sociaux depuis Valloire, ils contribuent à la notoriété de notre destination”, confie Gérard Ragone, directeur de l’OT de la station de Jean-Baptiste Grange, au média France Montagnes. Car si les stations dépensent un peu plus pour le bien-être des vacanciers, elles y voient également un intérêt au niveau de leur renommée.

Le déploiement de la fibre permet aussi de développer de nouvelles installations connectées. C’est par exemple le cas de Serre-Chevalier ou de Chamonix, qui ont disposé des webcams sur leur domaine, afin que les skieurs puissent voir l’état des pistes depuis leur smartphone. Cet outil se révèle également très utile pour consulter l’attente devant les remontées mécaniques et, ainsi, éviter l’affluence d’un trop grand nombre de skieurs.

Envie d’un petit souvenir de vos talents sur les pistes ? Pour ceux qui préfèrent laisser leur smartphone au fond de leur poche, plusieurs stations proposent de capter les performances des skieurs via des caméras installées sur les parcours. Saint Gervais Mont Blanc propose notamment cette fonctionnalité, avec un système de déclencheur automatique lorsqu’un skieur pénètre dans la zone munie de caméras. Les vidéos sont ensuite à récupérer sur le site de la station à l’aide du forfait ski.

 

Miser sur l’information et la sécurité

Si les stations de ski mettent tout en œuvre pour satisfaire les exigences des touristes, elles ne lésinent pas pour autant sur deux aspects essentiels : l’information et la sécurité.

La quasi-totalité des domaines skiables disposent de leur propre application. Inspirée du site internet, cette version plus adaptée au smartphone alerte les visiteurs de la météo, informe sur les parcours et l’affluence sur les pistes et les remontées mécaniques.
Mais les applications soutiennent également le travail des pisteurs ! Elles signalent les chutes de neige imminentes, les incidents, etc.

À l’instar des applications, les capteurs sont désormais courants sur les pistes. En cas d’activité suspecte ou de danger, les pisteurs sont informés en temps réel via un tableau de bord. Cette centralisation de l’information permet d’intervenir plus rapidement, et de limiter les accidents graves. Avec plus de 143 000 blessés en France dus à la pratique des sports d’hiver, les stations redoublent d’effort pour sécuriser leur domaine.
Aux Sybelles, ces capteurs sont également reliés à l’application de la station. Grâce à la géolocalisation, les touristes égarés ou blessés peuvent être repérés.

 

Chaque année, la saison hivernale attire des milliers de touristes en France. Même si la période reste encore incertaine en ce début 2021, les stations misent sur le numérique pour être plus attractives. Qu’il s’agisse de leur communication, de l’accès Wifi sur site, de nouvelles activités ou encore de la sécurité, la fibre optique permet d’améliorer la qualité de service de ces lieux en haute altitude.

 

.

 

 

Charlotte B.

 

 

Partages