La fibre optique : nouvelle aide à la pédagogie

La fibre optique : nouvelle aide à la pédagogie

Publié le 23 janvier 2019

La pédagogie dans le milieu scolaire évolue avec son temps. Uniquement basée autrefois sur une relation professeur-élève où l’éducation se limitait aux cours magistraux, l’avancement de la technologie a permis d’ouvrir certaines portes que la pédagogie n’avait jamais entre-ouvertes.

L’enseignement à travers le numérique s’améliore. L’expression d’un élève ne se limite plus à lever la main. Sa quête de savoir ne se fait plus uniquement à travers les réponses du professeur. De nos jours grâce à internet, l’élève est capable de chercher l’information plus loin qu’avant, d’obtenir plus de réponses à ses questions.

Mais alors, comment mettre à profit les nouvelles technologies du numérique pour innover dans la pédagogie scolaire ?

Tout d’abord donner la possibilité aux élèves de travailler en groupe dans n’importe quelle situation. Même si cela est monnaie courante dans l’enseignement supérieur, le travail de groupe est de plus en plus encouragé dans les classes inférieures. Les élèves ont à leur disposition des applications ou logiciels sur lesquels ils peuvent se retrouver, peu importe où ils se situent, pour échanger et compléter leurs informations de manière ludique. Le but étant d’avoir un moyen d’entretenir la cohésion de groupe même si les élèves ne sont pas assis à côté par exemple.

A cette amélioration de l’esprit d’équipe s’ajoutent des portails informatiques sur lesquels les enseignants peuvent ajouter du contenu complémentaire à celui vu en classe pour éveiller la curiosité des élèves.

Ces portails permettent aussi de faciliter l’échange entre professeurs et élèves avec la possibilité de converser de manière directe, privée ou publique pour obtenir réponses à leurs questions. C’est aussi un endroit où peuvent être assignés et rendus certaines tâches ou devoirs scolaires, ce qui facilite l’organisation de l’élève quant à ses objectifs de rendement.

Dans plusieurs établissements, c’est la créativité et la prise en main qui sont encouragés dès le plus jeune âge avec des applications ludiques permettant aux élèves de créer, gérer et présenter leur propre projet « professionnel » pour faciliter l’acclimatation avec les classes supérieures. À la manière d’une réelle entreprise, ces applications entrainent l’autonomie des élèves ce qui fait grandir leur marge de progression quant aux études post-bac.

Quelle est la solution pour faire fonctionner toute cette pédagogie innovante ?

Comme souvent avec tout ce qui est lié au numérique, elle s’appelle la fibre optique. Les écoles se doivent d’être performantes en termes de débit internet pour pouvoir loger un maximum d’élèves à la fois. En effet, lors d’une journée scolaire classique, les portails, applications ou logiciels peuvent être sollicités des milliers de fois par des milliers d’utilisateurs à l’instant T. Le réseau fibré, contrairement au réseau ADSL, est le seul capable d’accueillir autant d’élèves et de professeurs lors de l’utilisation des différents outils.

Grâce à la capacité qu’à la fibre à loger un nombre fulgurant d’utilisateurs sur le même réseau sans perte de débit, de stockage ou de transfert, elle est la candidate idéale quant à l’évolution de la pédagogie pour les générations actuelles et futures.

Baptiste S.