Le shopping en réalité virtuelle, un concept adopté par les acheteurs !

Le shopping en réalité virtuelle, un concept adopté par les acheteurs !

Publié le 23 décembre 2019

Plutôt rouge ou bleu ? Velours, cuir, ou peut-être du lin ? Comment savoir si vous ferez le bon choix ?
Particulièrement adaptées pour composer sa décoration, les solutions développées par les enseignes d’ameublement permettent aux acheteurs de pouvoir se projeter plus facilement dans leur nouvel intérieur.

Le numérique est omniprésent dans la vente. Il a d’ailleurs permis l’ascension d’Amazon, l’une des quatre plus puissantes entreprises au monde.
L’ameublement est un secteur de marché où les marques s’adonnent à une véritable course digitale. Dans le but de contrer le géant américain, de nombreuses enseignes ont choisi de se servir du numérique comme d’une opportunité à saisir.

L’offre digitale a permis de déceler de nouveaux comportements chez les acheteurs. Il n’y a plus désormais un seul canal de vente, mais plusieurs façons d’acheter. Les consommateurs se renseignent, envisagent plusieurs produits, comparent les offres, procèdent à l’achat via divers supports. Chaque étape, du site à la boutique physique, en passant par les autres supports de communication, doit être optimisée : on appelle cela le parcours du client, où celui-ci va véritablement vivre une expérience.

L’expérience client est un allié de taille car c’est elle qui va jauger la qualité du service rendu. En analysant précisément les habitudes de consommation, elle va améliorer la satisfaction des clients et répondre à leurs attentes. On constate par exemple que certains acheteurs expriment des besoins d’autonomie, ou le désir de tester directement les produits avant de les acheter.

Afin de combler ces nouvelles attentes, les enseignes d’ameublement et de décoration ont développé plusieurs applications de réalité augmentée, allant de la simple visualisation d’un meuble, à la refonte complète d’une pièce. Grâce à ces dispositifs, elles comptent bien offrir au client la possibilité de créer un espace qui lui ressemble, et de créer sans limite.

 

Pouvoir se projeter sans aucune contrainte

Maison du Monde et IKEA, les pionniers de la décoration intérieure en France, figurent parmi les premières enseignes à avoir mis en place des outils intégrant de la réalité virtuelle.

Mais concrètement, comment ça fonctionne ? Il suffit de prendre une photo de son intérieur, de sélectionner le meuble de son choix dans le catalogue, et de le glisser sur la photographie. Simple d’utilisation, et accessible à tous, la démarche s’apparente en quelque sorte à une cabine d’essayage virtuelle, où le client a la possibilité de tester un large choix de références.

L’application IKEA Place, a choisi d’élargir la capacité de visualisation, en permettant aux acheteurs d’intégrer plusieurs meubles simultanément. À l’aide d’un simple smartphone ou d’une tablette, il est possible de déterminer si le canapé que vous avez repéré s’intégrera parfaitement avec la couleur du papier peint, et le design de la table basse.
Avec plus de 2000 références, le géant suédois a souhaité offrir un service complémentaire à son catalogue, ne nécessitant aucun déplacement de la part du consommateur. IKEA a exprimé la volonté de faire évoluer son expérience client vers le numérique, en adéquation avec les nouvelles tendances sociétales.

Victime de leur succès, les articles intégrés dans les applications de réalité augmentée, quelles que soient les marques, sont rapidement en rupture de stock. « Les quelques 400 objets 3D disponibles sur notre site sont tous vendus en ligne » confie Vincent Levy, directeur Internet de l’enseigne But.
Même si certains consommateurs préfèrent se rendre en magasin, beaucoup d’entre eux essayent tout de même l’application. Il s’agit de vérifier le rendu dans son intérieur, tandis qu’en boutique le consommateur sera attentif aux détails, matières, fonctionnalités, etc.

 

Partir de zéro

Pour de nombreuses enseignes, les applications en réalité augmentée sont des leviers d’achat importants auprès de leurs clients.
Ces outils répondent parfaitement à la demande d’une clientèle qui ne souhaite acheter qu’un ou deux meubles, mais ne parvient pas à répondre aux besoins de ceux qui cherchent à refaire entièrement la décoration.

Disponible sur le site internet de Maison du Monde,Home by me se veut être une fonctionnalité à destination de nouveaux locataires et propriétaires. L’utilisateur a la possibilité de construire son espace identique à son logement, et de le décorer comme il le souhaite. Moins complexe qu’un logiciel d’architecte d’intérieur, l’outil s’apparente davantage au jeu des Sims afin de faciliter son usage. Une fois terminé, le prospect peut sauvegarder son projet et en obtenir quelques visuels. L’avantage de ce procédé réside dans la combinaison d’outils de création et d’aménagement, pour ceux qui souhaitent entièrement revoir leur intérieur. La notion de sauvegarde permet de créer plusieurs projets parallèlement, et de les soumettre à ses proches pour orienter la décision finale.

Pour les moins créatifs, les utilisateurs ont aussi la possibilité de faire appel à un décorateur professionnel afin qu’il réalise leur projet. Le client envoie quelques photos de son intérieur et renseigne ses envies à travers un questionnaire. Quelques jours plus tard, il reçoit une proposition de projet sous forme de plan 3D. Maison du Monde travaille avec la société Rhinov pour réaliser ces intérieurs sur-mesure, moyennant un coût de 99€ par pièce.

 

Les technologies 3D et la réalité augmentée, comme celles utilisées par les grandes enseignes d’ameublement, sont accessibles à tous en partie grâce à une démocratisation de l’intelligence artificielle. La fibre optique intervient dans le fonctionnement de ces outils en optimisant les lourds échanges de données, et la rapidité d’exécution. Elle est donc indispensable à la création de vos futurs plans d’appartement, et la visualisation de votre nouvelle décoration !

 

Le digital a sans aucun doute permis aux leaders du marché de l’ameublement et de la décoration de maintenir leur position. Se calant sur les tendances actuelles, la possibilité de personnaliser son intérieur selon ses goûts en associant réalité augmentée et 3D offre aux consommateurs une expérience client unique.
Bien que ces outils semblent être réservés aux grandes marques, de nombreuses entreprises de taille moyenne sautent le pas, comme Fermob, Portes Mid, Akena, etc. Une technologie en voie de démocratisation, pour le plus grand plaisir des clients !

 

Charlotte B.

 

Partages