Marchés de Noël : cette année les festivités jouent la carte du numérique

Marchés de Noël : cette année les festivités jouent la carte du numérique

Publié le 14 décembre 2020

À l’image de l’année exceptionnelle que nous traversons, la période des fêtes s’annonce quelque peu différente. En raison de la situation sanitaire, l’organisation des marchés de Noël a beaucoup été perturbée. Cependant, les villes et associations de commerçants innovent pour préserver la magie de cette période et continuer de faire vivre l’économie locale.

L’organisation de Noël s’annonce complexe. Depuis le début de l’automne, la période suscite des interrogations quant à son organisation. Par mesure de sécurité, de nombreuses villes ont décidé d’annuler les traditionnels marchés dans leurs rues. Une décision visant à protéger la population, qui, néanmoins, attriste les habitués de ce rendez-vous hivernal.

Pour autant, Noël ne doit pas déroger à la règle : le mois de décembre doit rimer avec joie et partage ! Aussi, collectivités, associations et autres acteurs publics se mobilisent pour recréer la féerie de cette période chérie par les Français.

Préserver la magie de Noël

Si quelques communes proposent une version réduite de leur marché de Noël, la majorité des villes ont dû annuler la venue des exposants. À Strasbourg, par exemple, les chalets n’ont pu être installés en raison de l’aggravation de la situation sanitaire.

Cependant, il était inconcevable pour l’agglomération de renoncer aux festivités et à son traditionnel Marché de Noël. Pour sa 451e édition, l’événement se déroulera dans son quasi-intégralité sur Noel.Strasbourg.eu . Cette plateforme est à la fois au service des exposants, qui peuvent vendre leurs articles directement via le site, et des visiteurs, qui ont la possibilité de découvrir la manifestation.

Comme le veut la tradition, la Capitale de Noël a inauguré son marché à la Place Kleber, ornée de son grand sapin vosgien. Mais pas de foule au rendez-vous : tout s’est passé en ligne ! En effet, les organisateurs ont donné rendez-vous au public sur les réseaux sociaux, sur Noel.Strasbourg.eu ou encore dans l’édition régionale du 19/20 sur France 3 le 27 novembre dernier.
À cette occasion, l’invité d’honneur, le ténor français Amaury Vassili a interprété deux chants de Noël. La soirée fut ponctuée d’autres temps forts, comme les histoires du Christkindelsmärik (marché de l’enfant Jésus, nom traditionnel donné au marché de Noël de Strasbourg), de la tradition du sapin, de la fabrication des boules de Noël… toutes contées aux milliers d’internautes qui suivaient la cérémonie en ligne.

Internet joue donc un rôle crucial pour Strasbourg, qui prévoit beaucoup d’autres animations sur sa plateforme et sur les réseaux sociaux. Vidéo 360 de l’édition 2019, calendrier de l’avent numérique, visite des coulisses de l’événement… Découvrez le Marché de Noël comme si vous y étiez !

Cette édition digitale a d’ailleurs fait naître quelques idées outre-Atlantique ! L’association les Alsaciens de Montréal souhaitait unifier les Alsaciens et les Québécois, surtout pendant la période actuelle. Quoi de mieux que de se servir de cette édition numérique pour la partager au-delà des frontières ? À travers des formats vidéo et des écrans interactifs, les deux régions vont pouvoir communiquer et partager la féérie de Noël.

Aujourd’hui, la communication d’un continent à un autre se fait de manière fluide, avec un très faible temps de latence. Les câbles de fibre optique transatlantiques permettent la circulation des données à la vitesse de la lumière. Posé en 1988, le premier câble avait révolutionné la communication entre l’Europe et l’Amérique du Nord, grâce au Très Haut Débit. Aujourd’hui, les nombreux autres câbles qui l’accompagnent sont les grandes artères de la communication mondiale.
Grâce à la fibre et aux technologies connectées, les Alsaciens et Québécois espèrent entretenir cette collaboration, pour des fêtes toujours plus grandes et chaleureuses !

 

Soutenir les artisans et commerçants locaux

En raison des restrictions sanitaires, la plupart des marchés de Noël devront se passer de chalets. Ces annonces mettent en difficultés les exposants habituels qui comptent sur cette période pour réaliser une part importante de leur chiffre d’affaires. De ce fait, le numérique apparaît comme la solution privilégiée pour poursuivre les activités commerciales.

En Franche-Comté, une boutique de savons artisanaux s’est fixée pour objectif de fédérer les commerçants et artisans autour d’un marché de Noël virtuel. “Via nos réseaux sociaux, nous avons constaté la détresse de nos collègues artisans, quel que soit leur domaine d’activité. Nombreux sont ceux qui réalisent plus de 50 % de leur chiffre d’affaires sur cette période” confie l’entreprise Hello My Bio. Les différents exposants peuvent ainsi bénéficier d’un chalet virtuel, consultable par les visiteurs du site dédié. Le paiement s’effectue directement sur la plateforme, de manière à faciliter la vente pour les vendeurs et les acheteurs. Quant aux réseaux sociaux, ils assurent la communication avec la clientèle et deviennent vecteurs d’une solidarité locale.

Consulter le Marché de Noël Hello My Bio

Le célèbre Marché de Noël de Strasbourg a, quant à lui, intégré une carte interactive avec les différentes places habituellement occupées par les chalets. En cliquant sur chacune d’entre elles, les visiteurs auront l’opportunité d’y retrouver les exposants et toutes leurs informations pour passer commande.

Dans les Yvelines, c’est la plateforme e-commerce « Ma Place de Noël » qui vient en aide aux exposants des marchés de Noël. Ce programme de soutien créé par la CCI Paris Ile-de-France en collaboration avec le groupe La Poste, rassemble déjà près de 350 commerces de 23 communes différentes. « Nous accompagnons les commerçants dans l’enregistrement de leurs marchandises avec précision et de la manière la plus attrayante possible » souligne l’adjoint municipal de Mureaux dans un article des Echos.

Si cette initiative soutien le commerce local pendant les fêtes, elle vise également à former les artisans et commerçants à la transition numérique. « Développer un nouveau canal de vente numérique permet de compléter leur chiffre d’affaires et d’habituer les clients à retrouver leurs commerçants en ligne. Il s’agit aussi d’un ‘test and learn’ offert aux commerçants et aux villes pour s’approprier les outils numériques » ajoute l’adjoint municipal.

Consulter Ma Place de Noël 

Dans toute la France, des initiatives voient le jour en faveur du commerce local : du site e-commerce Lyon Can Do It à la commune de Araules qui privilégie la commande via les réseaux sociaux et le click and collect, chaque marché de Noël dispose de solutions à son échelle avec les outils numériques. Le déploiement de la fibre partout en France offre la possibilité à tous les commerces de bénéficier d’un canal de vente en ligne. Cette infrastructure vient consolider la transition digitale des artisans et commerçants, et assure la pérennité de leur activité.

 

Bien que les restrictions sanitaires limitent les rassemblements, il était inconcevable pour les Français de faire l’impasse sur Noël ! Cette fête traditionnelle est très chère à la population et dispose d’un rôle encore plus important après les événements difficiles de 2020. Avec l’aide des outils numériques, les collectivités et associations se sont mobilisées pour préserver la magie de Noël et partager des moments uniques. Par ailleurs, la création de plateformes e-commerce a offert aux commerçants et artisans locaux l’opportunité de vendre malgré les restrictions. Grâce au déploiement de la fibre partout sur le territoire, ces marchés de Noël virtuels gagneront le cœur des Français, de façon bien réelle !

 

 

Charlotte B.

 

 

Partages