Education : quels sont les avantages du numérique dans l’enseignement ?

Education : quels sont les avantages du numérique dans l’enseignement ?

Publié le 20 septembre 2021

Cette rentrée encore, le numérique répondra présent au sein des salles de classe ! Ordinateurs portables, tablettes, écrans interactifs… Des technologies dont les usages offrent un important potentiel pédagogique ! Et si cette évolution était l’une des réponses aux enjeux de l’éducation ?

Dites au revoir au cartable rempli de livres lourds et encombrants ! Le numérique fait sa rentrée et continue de bousculer l’éducation. Déjà omniprésent dans notre quotidien, il est mis au service des élèves et enseignants pour améliorer les méthodes d’apprentissage.

En intégrant le digital à l’école, notamment dans le cursus secondaire, les élèves se préparent aussi à leur avenir professionnel. Conscient de cet enjeu, le gouvernement lance en 2015 un plan numérique pour l’éducation avec l’appui des collectivités. Grâce au déploiement avancé de la fibre optique en France, l’Etat est en mesure de développer les usages connectés liés à l’éducation. De cette manière, il agit pour l’inclusion numérique et instaure une égalité entre tous les élèves.

Le digital est donc un outil précieux pour répondre aux enjeux de l’éducation ! Equité, interactivité et personnalisation : l’apprentissage de demain est déjà en marche !


La mise en place d’un environnement numérique de travail

L’Espace Numérique de Travail (ENT) est l’un des premiers outils numériques à avoir été mis en place par les lycées, puis les collèges et écoles primaires. Inspiré des réseaux sociaux, il s’agit d’une plateforme d’échanges au service des différents acteurs du secteur scolaire. Administration, enseignants, parents et élèves y ont accès pour communiquer et consulter les notes, devoirs, communiqués, etc.

L’ENT offre un accès permanent aux informations, idéal pour suivre la scolarité de l’élève. Tout est numérisé afin de limiter l’impression de documents et permettre de faciliter la communication école-maison. La fonction messagerie offre, en effet, la possibilité d’échanger directement avec l’établissement.

Par ailleurs, cet outil a joué un rôle essentiel pendant les différents confinements. Les mails, cours numériques, et visioconférences ont fortement contribué à la continuité pédagogique pendant cette période difficile. Désormais indispensable à la vie scolaire, l’ENT est adopté par 100% des lycées et collèges pour 12 régions et 76 départements. Avec le déploiement du Très Haut Débit pour tous, l’ensemble des établissements secondaires France pourront souscrire à cette solution connectée ! A l’école comme à la maison, plus d’inégalité de connexion !

 

L’apprentissage par le digital, source de performance à l’école

Les nouvelles générations ont une toute nouvelle façon d’appréhender les contenus. Déjà habituées à un environnement connecté (réseaux sociaux, jeux vidéo, usages du mobile…), leur attention se concentre davantage autour de contenus multimédias et interactifs. En ce sens, le numérique offre une réponse à ces nouveaux besoins.

Pour cela, de nombreuses solutions existent :

 

 

 

 

L’emploi de ces méthodes possède de nombreux avantages. Tout d’abord, elles engendrent une meilleure implication de la part des élèves, notamment chez les plus timides. L’emploi de supports individuels comme les ordinateurs ou tablettes et les jeux ont tendance à favoriser la concentration et l’engagement.

L’apprentissage se relève aussi être plus personnalisé. A l’aide des technologies numériques, il est possible d’adapter les modules au rythme de l’apprenant. Par exemple, une notion mal assimilée peut être revue et retravaillée par un élève sans pour autant freiner la classe entière.

 

Les Collectivités Territoriales s’engagent pour l’inclusion numérique

Par l’intermédiaire des technologies, les élèves seront formés à leur métier de demain. Dans un environnement de plus en plus connecté, les compétences numériques sont quasi-indispensables dans le monde professionnel. En ce sens, les solutions d’apprentissage digital doivent être un service universel pour tous les élèves.

Aussi, cette éducation numérique pour tous est l’une des ambitions de l’Education Nationale. Avec l’aide des collectivités, elle compte agir pour l’inclusion en favorisant les initiatives locales.

 

Lycée 4.0 : le projet pédagogique numérique de la Région Grand Est

Après concertation avec les autorités académiques, le Grand Est a souhaité démocratiser l’usage des ordinateurs dans tous les lycées de la région. Initié en 2016, le programme « Lycée 4.0 » prévoyait la disposition d’un ordinateur et de ressources pédagogiques à prix avantageux pour chaque lycéen. Depuis 2019, cette mise à disposition est gratuite et donne le droit aux élèves de conserver l’ordinateur à la fin de son cursus.

Précurseur de l’éducation digitalisée, la Région Grand Est a investi près de 42 millions d’euros pour équiper ses 217 885 lycéens. Cette rentrée, ce ne sont pas moins de 70 000 ordinateurs qui leur ont été confiés pour toute la durée de leur scolarité.

Grâce au Très Haut Débit en cours de déploiement sur son territoire, la Région a pu mener à bien ce projet. En effet, les Réseaux d’Initiative Publique (RIP) Rosace et Losange figurent parmi les projets fibre optique les plus avancés en France. De ce fait, chaque établissement pourra bénéficier d’une connexion Très Haut Débit d’ici 2023, avec la capacité d’assurer l’utilisation d’une multitude d’appareils en simultané.

Dans le département des Ardennes, le lycée agricole de Maubert-Fontaine fait partie des récents établissements raccordés. « On le doit à la Région Grand Est qui a installé la fibre optique. Et tous les élèves auront à leur disposition un ordinateur portable qui leur permettra notamment de consulter les manuels scolaires en numérique. » confie Philippe Aimé, directeur de l’établissement au journal l’Ardennais.

Fort de son succès, le programme lycée 4.0 a inspiré d’autres collectivités territoriales. C’est le cas du Pays-de-la-Loire qui, depuis cette année, offre un PC pour chaque élève de seconde et de première année de CAP. Pour cette rentrée, 48 000 élèves ont été équipés pour un investissement de 20 millions d’euros.

 

Difficile de nier l’importance du numérique dans l’éducation. Les ENT structurent le parcours scolaire à la manière d’un agenda en ligne avec option messagerie, casier du professeur ou encore visioconférence. Quant aux modules d’apprentissage en ligne, ils permettent de capter l’attention des élèves et de personnaliser leurs exercices. Les travaux en ligne sont aussi l’occasion d’acquérir et d’approfondir des connaissances numériques, essentielles dans le monde du travail.
Pour mettre en place cette stratégie, l’Education Nationale peut compter sur le soutien des collectivités territoriales et du déploiement de la fibre optique. Grâce à cette précieuse aide, l’Etat agit pour l’inclusion numérique et la formation des jeunes générations au monde de demain !

 

Charlotte B.

 

 

 

 

Partages