Netflix, Amazon Prime, Disney+… Ce qu’apporte la fibre optique dans la vidéo à la demande

Netflix, Amazon Prime, Disney+… Ce qu’apporte la fibre optique dans la vidéo à la demande

Publié le 19 novembre 2021

Les plateformes de vidéos en streaming poursuivent leur ascension ! Avec une année 2020 qui bat tous les records, les ménages français sont désormais majoritaires à visionner des films et séries à la demande. Pour autant, regarder la TV par internet nécessite une qualité de connexion suffisante. Découvrez comment la fibre optique vous permet de profiter au mieux de ces services !

En 2014, Netflix lançait son service de vidéo à la demande dans l’hexagone. A cette période, seuls 28% des Français ont entendu parler du géant américain (étude Netflix Track – IFOP 2014). Pourtant, 53% d’entre eux en sont déjà convaincus : ce service révolutionnera la diffusion de contenus audiovisuels.

Aujourd’hui, la notoriété de Netflix n’est plus à prouver. En effet, nous sommes 8,3 millions à visionner quotidiennement des séries et films en streaming. Une consommation importante, qui place ce divertissement en tête de tous les usages numériques chez les particuliers.
Alors, comment profiter au mieux de la vidéo à la demande (VàDA, ou VOD en anglais) ? Et quelle offre choisir ?

 

La multiplication des services de streaming pour séduire de nouveaux consommateurs

En à peine quelques années, la vidéo à la demande a bouleversé nos habitudes de consommation. Mais comment expliquer le succès des plateformes de streaming ?
Tout d’abord, leur facilité d’accès. En quelques clics, les spectateurs ont accès à un large catalogue depuis leur canapé et profiter de ce confort se fait à des tarifs plutôt abordables ! De 4,99€ pour Apple TV+ à 17,99€ pour Netflix, de quoi inciter les consommateurs à rapidement s’abonner.

Mais l’engouement s’explique surtout par la démocratisation du numérique au sens large. En 2013, l’Etat lançait le Plan France Très Haut Débit afin de lutter contre les inégalités d’accès à internet. Pour cela, la stratégie s’appuie sur le développement de la fibre optique partout sur le territoire, en se concentrant d’abord sur les zones les moins bien desservies. D’ici 2025, chaque foyer pourra bénéficier d’une haute qualité de connexion internet et d’une multitude d’usages connectés.

Avec plus de 60% des foyers qui ont accès à la fibre optique, la consommation de vidéos en streaming a explosé ! Au printemps 2020, 22 millions de Français avaient accès à au moins une offre de VàDA.
Un marché fructueux qui n’a pas manqué d’attirer de nouveaux acteurs. Même si Netflix reste le grand leader du marché avec son catalogue très complet, il est désormais en concurrence avec 77 autres offres en France. Avec l’apparition d’Amazon Prime Vidéo et Disney+ au cours des deux dernières années, les plateformes se diversifient de part leurs contenus. Elles s’adressent à différentes cibles pour répondre au mieux aux besoins des consommateurs : Disney+ pour les familles, Netflix pour les spectateurs les plus versatiles, OCS pour les amateurs de séries américaines, Salto (France Télévisions, TF1 et M6) pour les contenus francophones…

Par conséquent, on observe une importante proportion de foyers cumulant les services de streaming.  D’autres préfèrent changer régulièrement d’abonnement de manière simple grâce aux facilité offres sans engagement. Grâce à la multiplication des plateformes, chacun est sûr d’y trouver son compte !

 

La fibre optique, une infrastructure quasi-indispensable

Si les services de vidéos à la demande sont aussi répandus aujourd’hui, c’est en partie grâce au déploiement de la fibre, qui permet aux consommateurs de bénéficier du Très Haut Débit. Mais, ne pouvait-on pas déjà regarder des films et séries en streaming avant la fibre ?

Pour les foyers situés en zones non-dégroupées, cette infrastructure est indispensable ! Dans ce cas de figure, ce sont des opérateurs alternatifs qui louent le réseau à Orange, afin de proposer l’ADSL. Mais cette méthode a plusieurs répercussions, comme un débit plus faible et l’incapacité de souscrire à la télévision par internet. En ce sens, le déploiement de la fibre offre la possibilité à ces foyers de bénéficier de la vidéo à la demande sur la télévision.

En dehors des zones non dégroupées et de quelques exceptions, la majorité des connexions internet permettent de souscrire à un abonnement Netflix, Apple TV, Amazon Prime Vidéo, etc. Néanmoins le confort de visionnage varie beaucoup selon le niveau de débit. En effet, la qualité de l’image s’adapte en fonction des données échangées : plus la définition est élevée, plus les données transmises sont importantes.

Avec une box ADSL, le débit sera moins élevé. Elle permet généralement un visionnage en basse qualité (SD : 480 pixels) ou en qualité intermédiaire (SD : 576 pixels). La netteté de l’image sera donc plus faible qu’avec la fibre. De plus, les usages simultanés peuvent provoquer des ralentissements de connexion sur différents appareils. Il est également possible d’avoir des variations de débit, provoquées par l’atténuation du signal électrique. Le risque de latence est donc plus élevé avec l’ADSL.

Pour voir vos contenus en HD (Haute Définition : 720 pixels à 1080 pixels) ou en 4K (Ultra Haute Définition : 2160 pixels), votre connexion se doit d’être rapide. C’est donc d’un abonnement fibre dont vous aurez besoin ! Avec des offres allant jusqu’au Gbit/s, la fibre demeure la meilleure solution ! Grâce à son signal lumineux, ses pertes sont quasi-nulles. C’est donc un débit rapide, fiable et garanti sans latence, même avec plusieurs objets connectés au même moment !

 

 

Le streaming bat son plein ! En raison de la transition numérique, la consommation de films et séries à la demande se place en tête des divertissements des Français ! Avec pas moins de 78 services de vidéo à la demande accessibles, les cinéphiles et autres amoureux du 7e art voient leurs attentes comblées ! Il faut dire qu’avec le déploiement de la fibre, de nouveaux acteurs sont récemment arrivés sur le marché, ciblant de nouveaux spectateurs ! Mais la fibre ne bénéficie pas qu’aux géants de l’audiovisuel ! C’est aussi un avantage pour les individus, qui ont accès à l’ensemble de ces contenus en haute et ultra haute définition. Bien mieux que l’ADSL, laissez la technologie optique vous en mettre plein les yeux !

 

 

Charlotte B.

 

Partages